Feijoada… de Monbéliard

Plat traditionnel du Brésil, la feijoada est la variante ensoleillée de notre cassoulet, composée entre autre de haricots noirs et de carne de sol, une viande de boeuf séchée typique du pays, et/ou de divers morceaux de porc. À Rio, je la dégustais avec de la farofa (indispensable) et de fines tranches d’orange. Le chou et le riz blanc sont aussi servis en accompagnement. Voici ma version frenchy.

Ingrédients pour une feijoada pour 6 personnes :

  • 1 kg de haricots noirs
  • 1 kg de viande à bourguignon
  • 1 oreille de cochon
  • 2 saucisses de Montbéliard
  • 150 g de lard fumé
  • 3 gousses d’ail
  • 1 oignon
  • 3 feuilles de laurier
  • huile d’olive

Pour la farofa, j’ai pris de la semoule de manioc (gari) car je n’avais pas de farine de manioc crue (pour la faire moi même) ou déjà frite (farofa toute faite) sous la main.

Accompagnements (au choix ou tout) :

  • riz blanc
  • 2 oranges finement tranchées
  • chou blanchi et revenu au beurre

Préparation de la feijoada :

La veille, faire tremper les haricots noirs. Ils doivent tremper 8h environ.

Le jour même, couper la viande en gros cubes. Faire chauffer un peu d’huile. Dorer les cubes de viande avec l’oignon émincé. Lorsque la viande est bien saisie, ajouter l’oreille de cochon, couvrir d’eau et enfourner à 160°C.

Parallèlement, cuire les haricots dans un grand volume d’eau, une heure à feu moyen.

Couper le lard et les saucisses en morceaux d’environ 2.5 cm. Incorporer, avec les haricots égoutés, au plat du four et poursuivre la cuisson 1h. Remuer de temps en temps, ajouter de l’eau si nécessaire.

Faire dorer l’ail émincé dans l’huile puis ajoutez deux louches à soupe de haricots du plat, réduire en purée. Incorporer au plat, ajouter les feuilles de laurier et encore un peu d’eau si nécessaire. Enfourner à nouveau pour une dernière heure de cuisson.

D'autres idées gourmandes...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *