confit-de-tomates

Confit de tomate au balsamique et au citron kaffir

Imaginez. Vous voilà avec 10kg de tomates sur les bras. Cornues des Andes, Coeur de boeuf et tomates rondes. Toutes bio. Sauf que ça dépasse notre consommation de tomates et qu’elles sont bien mûres… Du coup, atelier tomates. Première étape : un confit ou caviar de tomates, pourquoi pas parfumé aux feuilles de citron kaffir (combava)…

Ingrédients pour 1kg de tomates :

– 2 CS de sucre en poudre
– 2 CS de vinaigre balsamique
– 1 CS d’huile d’olive
facultatif :
– version 1 : 3 CS de vinaigre baksamique en plus
– version 2 : une dizaine de feuilles de citron kaffir

Faire son confit de tomates

La recette est facile mais la cuisson est longue.
Assurez vous d’être disponible pour remuer et surveiller tout au long de l’élaboration.

Laver les tomates. Ôter leur pédoncule. Découper en petit cube.
J’ai choisi de laisser la peau et les pépins, cela participe au goût et à la texture… et c’est plus rapide !

Dans une casserole, faire chauffer l’huile, ajouter les tomates et les autres ingrédients.
Porter à ébulllition moyenne. Cuire jusqu’à évaporation complète du jus en baissant le feu au fur et à mesure.
J’ai fait un confit de 1kg et un de 1,5kg : il m’a fallu en tout respectivement 1h30 et 2h30.

La conservation du confit de tomates

J’ai choisi ce que me semblait être le plus simple, étant équipée de boîtes hermétiques mais pas de bocaux en verre : j’ai congelé le confit en petites quantités.

Si vous souhaitez, vous pouvez aussi le conserver en bocaux stérilisés, comme une confiture.
Découvrez ici quelques explications : http://cuisine.larousse.fr/lecon-experts/cuisine-pratique/conservation/sterilisation

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *