millefeuille-experience1

Millefeuille facile (c’est-à-dire sans faire la pâte feuilletée soi-même, mais si vous y tenez…)

J’ai fait mon premier millefeuille ! Bien m’en a pris, j’ai ainsi appris que c’était l’un des desserts préférés de mon cher et tendre. Il valide d’ailleurs personnellement cette recette. Je vous livre le fruit de ma première expérience pour réussir mieux que sur cette photo car on apprend de ses erreurs et faire un dessert qui en jette sans passer trop de temps dans sa kitchenette.

Ingrédients pour 6 personnes :
du tout fait (pâte et fondant)
– 2 rouleaux de pâte feuilletée pur beurre
NB : ok, j’achète la pâte toute faite mais pur beurre c’est indispensable
NB2 : sinon, pensez à demander à votre pâtissier s’il ne vend pas sa pâte feuilletée
NB3 : vous voulez faire tout vous même ? recette de pâte feuilletée à la fin de l’article

– du fondant
NB : s’achète en épicerie spécialisé (en type G.Detout à Paris) ou magasin pour professionel
NB2 : euh, là aussi vous pouvez le faire vous même… recette en bas… mais est-ce nécessaire ?

du fait maison (crème pâtissière, recette Lenôtre)
– 50cl de lait
– 6 jaunes d’oeuf
– 150g de sucre
– 40g de maizena
– facultatif : gousse de vanille

Préparer les fonds de pâte feuilletée.
Préchauffer le four à 220°C en convection naturelle.
Etaler vos rouleaux de pâtes feuilletées. Les faires cuire entier, un par un pendant 15 minutes, entre deux feuilles de papier sulfurisé (ou silpat, feuille en silicone) et surmonté d’un plat vide (type plat à tarte).
La pâte va cuire en ne gonflant pas trop. A la sortie du four, couper chaque abaisse en 9 bandes de 10cm sur 5cm environ.
Remarque : vous pouvez cuire les bandes déjà coupée mais dans ce cas, vous ne verrez pas les strates du feuilletage quand vous servirez le millefeuille et le gâteau paraîtra moins aérien. Vous voyez (ou pas) sur ma photo, j’ai cuit chaque rectangle séparement donc les bords ne sont pas levés. D’autre part, à la cuisson la pâte peut se retracter un peu et vos bandes risquent de ne pas être toutes à la même taille. Expérience !

Faire la crème pâtissière.
Battre les jaunes d’oeuf avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajouter la maizena, mélanger rapidement.
Porter le lait (avec éventuellement une demi gousse de vanille dedans) à ébullition. Verser sur l’appareil et fouetter pour homogénéiser. Remettre sur feu moyen et cuire 1 minute environ sans cesser de battre. La crème épaissit rapidement.
Réserver dans un cul de poule et beurre la surface pour éviter la formation d’une peau.

Disposer 6 bandes de pâte feuilletée cuite sur une feuille de papier sulfurisé.
Mettre trois cuillères à soupe de fondant dans une petite cassrole et réchauffer à feu doux (voir au bain marie si vore feu est trop vif). Quand le fondant est liquide, étaler sur les rectangles de pâte.
Laisser refroidir.

Disposer les 12 bandes de pâte feuilletée restante sur un plateau, mettre la crème pâtissière dans une poche à douille munie d’une douille lisse. Couvrir chaque rectangle de crème. Superposer les rectangles deux par deux et surmonter d’un rectangle glacé avec le fondant. Réserver au froid jusqu’au service.
Note : vous pouvez mettre au froid pendant 30 minutes pour faire un peu durcir la crème avant de surperposer. Cela évitera que le poids des couches chasse la crème si elle est très tendre ! Et vous voyez, je n’ai pas attendu, pourtant je n’avais pas assez de pâte feuilletée donc je n’avais fait qu’une couche, et ça chasse un peu.

Au fait, vous pouvez aussi en faire un grand plutôt que des individuels… mais ne m’invitez pas pour couper les parts! Même les plus grands pâtissiers n’ont pas de miracle pour qu’une fois chez vous un millefeuille soit facile à découper.

Vous voulez vous lancer à faire la pâte feuilletée vous-même ? Bonne idée !
Allez voir du côté de :
la pâte feuilletée par Pierre Hermé en live sur La Popotte de Manue
la pâte feuilletée de Pascale Weeks sur C’est moi qui l’ai fait
Deux blogueuses culinaires reconnues qui expliquent tout très bien sur leurs sites respectifs.

Vous souhaitez faire le fondant ? Vraiment ?
Là j’ai une réserve si vous habitez dans une ville où vous pouvez facilement en acheter car ça ne coûte pas très cher, ce n’est que du sucre donc fait-maison ça n’apporte pas grand chose et ça demande l’équipement (batteur à crochet et thérmomètre indispensable).
Vous n’êtes pas dégouté ? J’ai trouvé ce tutoriel « Fondant blanc de couverture » vidéo bien clair (mieux que la recette que j’avais moi même testée précédemment). Mis à part un passage sonore difficile à supporter (ah, le mixer juste à côté du micro du camescope), je valide cette proposition.

6 thoughts on “Millefeuille facile (c’est-à-dire sans faire la pâte feuilletée soi-même, mais si vous y tenez…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *